poèsie

le cosmonaute et son hôte

Sur un planète inconnue,

un cosmonaute rencontra

un étrange animal;

il avait un poils ras ,

trois yeux ,trois pattes et trois bras

une tête trois fois cornue,

<<Est-il vilain! !pensa le cosmonaute

en s’approchant prudemment de son hôte

Son teint a la couleur d’une carotte.

 Est-ce ruminant ? un rongeur?>>

Soudain , un vive rougeur

colora plus encore le visage tricorne.

Une surprise sans bornes

fit chavirer ses trois yeux

<<Quoi rêve-je dit -il.D’où nous viens juste cieux,

ce personnage si bizarre sans crier gare !

il n’a que de main et deux pieds

il n’est pas tout a fait entier.

Regardez comme il a l’air bête,

il n’a que deux yeux dans la tête !

Sans corne comme il a l’air sot!>>

C’était du voyageur arrivé de la terre

que parlait l’être planétaire

se croyant seul parfait et digne du pinceau,

il trouvait au Terrien un bien vilain museau.

Nous croyons trop souvent que, seule, notre tête

est de toutes la plus parfaite !

dessin de poesie le cosmonaute

dessin de Dany

dessin de Théo

dessin de Théo

poésie cosmonaute

Nouvelle poésie des CM2

Dialogue avec le charbon

Où habites-tu ?

J’habite sous les montagnes de dix mille ans,

J’habite dans les rochers de dix mille ans.

Quel âge as-tu ?

Je suis plus vieux que ces montagnes

Plus vieux que ces rochers.

Depuis quand es-tu silencieux ?

Depuis que les dinosaures ont régné sur les forêt,

Depuis le premier craquement de l’écorce terrestre.

Serais-tu mort de trop de rancoeur ?

Mort?Non,je suis encore vivant-

Donne-moi du feu,donne- moi du feu!

dessin de poesieAi Ts’ing

Dans ma rue

Dans ma rue

Dans ma rue il y a un hôtel ;

Dans l’hôtel il y a une chambre ;

Dans la chambre il y a un lit ;

Sur  le lit il y a une couette ;

Sur la couette il y a un plateau ;

Sur le plateau il y a du scotch ;

Le scotch renversa le plateau ;

Le plateau renversa la couette ;

La couette renversa le lit ;

Le lit renversa la chambre ;

La chambre renversa l’hôtel ;

L’hôtel renversa ma rue ;

                           de Chloé Monaca